Vous êtes ici : Accueil > Sécurité > La commune de Pocé-sur-Cisse et le risque mouvements de terrain

Formulaire de recherche

le risque MOUVEMENT DE TERRAIN 

Qu'est-ce qu'un mouvement de terrain ?

Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du sous-sol en relation avec la nature et la disposition des formations géologiques. Il est dû à des processus lents de dissolution ou d'érosion favorisés par l'action de l'eau et de l'homme.

Comment se manifeste-t-il ?

Quelques mouvements marquants dans le Département

1 - Des mouvements lents et continus :

- Affaissement : évolution de cavité souterraines dont l'effondrement est amorti par le comportement souple des terrains superficiels. Ces cavités peuvent être des vides naturels par dissolution de roches solubles (calcaires, gypse...), des ouvrages souterrains exécutés sans précaution, des carrières souterraines (calcaire, craie...).

- Glissement de terrain : déplacement par gravité d'un versant instable. De vitesse lente (inférieure à quelques décimètres par an), ils peuvent s'accélérer  en phase paroxysmale (jusqu'à quelques mètres par jour) pour aller même jusqu'à la rupture. Ils peuvent intéresser les couches superficielles ou être profonds (plusieurs dizaines de mètres). Dans ce dernier cas les volumes de terrain en jeu peuvent être considérables (plusieurs millions de mètres cube affectant 50 ha à Harmalières, dans l'Isère, en 1981).

- Phénomène de retrait - gonflement des argiles : lié aux changements d'humidité des sols très argileux (capables de fixer l'eau disponible, mais aussi de la perdre en se rétractant en cas de sécheresse ), ce phénomène peut provoquer des dégâts importants sur les constructions. Plusieurs dizaines de milliers de constructions ont ainsi été endommagées au cours des divers épisodes de sécheresse et de réhydratation des sols qui ont suivi et qui ont affecté la France depuis 1989.

2 - Des mouvements rapides et discontinus :

- Effondrement : déplacement vertical instantané de la surface du sol par rupture brutale de cavités souterraines préexistantes, naturelles ou artificielles (mines ou carrières), avec ouverture d'excavations  grossièrement cylindriques (fontis).

- Coulées boueuses et torrentielles : phénomène caractérisé par un transport de matériaux sous forme plus ou moins fluide : coulées boueuses sur des pentes par dégénérescence de certains glissements avec afflux d'eau, coulées torrentielles dans le lit de torrents au moment des crues.

- Chute de pierres, de blocs, écroulement de masses rocheuses : mouvement rapide, brutal résultant de l'action de la pesanteur, affectant des matériaux rigides, durs et fracturés.

3 - quelques évènements marquants :

- à Chinon : le 14-15 août 1921, une quinzaine d'habitations ont été affectées et quelques caves détruites par un affaissement sur plus de un hectare,
- à Crouzilles, plusieurs affaissements se sont produits dont le dernier, le 1er août 1990, a abaissé de 4 mètres un hectare de cultures. 

Que font les autorités pour limiter le risque ?

- Amélioration des connaissances
- Travaux de protection, de réduction des aléas et des risques
- Maîtrise de l'urbanisation et mesures de prévention
- Surveillance, alerte, organisation des secours
- préparation aux situations de crise.

Que peut faire la population pour limiter les conséquences du risque mouvement de terrain  ?

cliquez ici

Le risque "Mouvement de terrain" à Pocé-sur-Cisse

Trois mouvement de terrain ont été recensés au XXème siècle :
- une chute de bloc en 1910 sur une maison individuelle
- un écroulement de falaise en mai 1985 et en mai 1986 au lieu-dit Fourchette.
Aucune victime ne fut à déplorer.

La connaissance du risque et le repérage des zones exposées :
En 1990-1991, le Bureau de Recherche Géologique et Minière a réalisé pour le compte de l'Etat la cartographie des risques prévisibles de mouvements de terrain en Indre et Loire.
Les zones à risque de la Commune de Pocé-sur-Cisse y sont cartographiées au 1/25000è.

Le Syndicat Intercommunal de Surveillance des Cavités Souterraines et des Masses Rocheuses Instables auquel adhère la commune de Pocé-sur-Cisse regroupe la plupart des communes possédant des cavités souterrainessur leur territoire.
Ce syndicat a pour objet d'effectuer le repérage et le relevé des cavités souterraines et des masses rocheuses instables existantes sur le territoire des communes membres.
Ainsi, chaque année, le Syndicat élabore sur proposition de ses membres un programme de travaux de relevés de géomètres et d'expertises géotechniques pouvant aller jusqu'à la préconisation des mesures de confortement.

Le particulier propriétaire de cavité peut demander le passage d'un expert géologue pour un diagnostic complet. Cette expertise est payante. 

Le syndicat édite un bulletin d'information annuel, "CAVITES 37", prodiguant des conseils pour l'entretien et la surveillance de vos caves. Ce bulletin est à votre disposition à la mairie.
 
Plan risques mouvements de terrain
 

Ses coordonnées :
SYNDICAT DES CAVITES SOUTERRAINES ET DES MASSES ROCHEUSES
27 rue Frédéric Joliot-Curie
37530 SAINT AVERTIN 
02 47 27 08 57
www.xatp-asso.org